Travail de recherche scientifique sur l’arganier en Algérie et a

December 21, 2015  |  By  | 


Category: Science, Food, Nature

La reproduction naturelle de l’arganier en Algérie et au Maroc ne s’observe presque plus dans les sites naturels. La récolte quasi-totale des fruits pour produire l’huile d’argan et l’aridité croissante du climat sont telles que rares sont les fruits restés au sol qui germent encore, puis se développent. Dans certains cas isolés, on peut tout de même trouver de très jeunes plants d’arganiers : lorsque des animaux rejettent les graines, puis les enfouissent à faible profondeur dans des sédiments en bordure d’un oued, quand des écureuils les cachent dans des murettes, quand les fruits germent à l’abri d’une plante nurse épineuse.

More from Vptm