Get more exposure for your business with the new HTML5 flipbooks. Learn more

Bilan intermédiaire.

Dursent


Published on December 1, 2014

Bilan : Durant ce tte période d’accompagnement, M Walter n’a pas hésité à venir assister à de nombreux cours. Il a essayé de revoir ses pratiques d’enseignement, en intégrant par exemple le rétroprojecteur et en développant l’utilisation de transparents. Il a toujours été ouvert à la discussion et a su écouter les conseils que je pouvais lui donner. Il n’a pas hésité à réemployer certains documents ou idées utilisés dans mes classes. M Walter a toujours été capable d’identifier ce qui pouvait éventuellement dysfonctionner à l’intérieur de ses cours. Pourtant, M Walter demeure très angoissé et met en doute ses connaissances grammaticales. Il a donc beaucoup de mal à tenir un cahier de textes et il ne parvient pas à structurer son travail à court et moyen termes en vue de l’élaboration d’une séquence et des séances de cours. D’autre part, la gestion de la classe pose toujours problème, M Walter oublie parfois de faire l’appel et a beaucoup de mal à se positionner dans son rôle d’enseignant . Les élèves s’autorisent alors des prises de parole régulières et intempestives en français pour commenter les choix pédagogiques du professeur. Les bavardages et le manque de respect sont devenus réguliers. M Walter éprouve beaucoup de mal à être conséquent et à adopter une attitude ferme face à un élève ou au groupe classe. Il est vrai que tout au long de ces deux mois, M Walter a cherché à améliorer ses pratiques pédagogiques. Cependant, malgré ses efforts et sa bonne volonté, des problèmes sérieux persistent tant au niveau de la gestion des élèves que de la préparation des cours. Au vu de ses difficultés, M Walter semble de lui-même remettre en question sa place d’enseignant. Je me trouve donc démunie quant aux remédiations à mettre en place. Lauterbourg, le 04 novembre 2010. Mme Dursent Christelle, Professeur référent.